©amàco

Les acteurs

Copyright

Sevran, la ville de tous les possibles

  • 7,28 km2
  • 50 300 habitants
  • 17 500 logements dont 6 400 maisons individuelles
  • 37% de logements sociaux
  • 8 350 emplois dont 45% dans le secteur public
  • 2e ville la plus jeune de France avec 31% d’habitants de moins de 20 ans
  • 73 nationalités représentées

Interlocuteur de l’Europe pour mener à bien le projet Cycle Terre pendant 3 ans, Sevran a démontré sa capacité à construire des partenariats et à relever des défis.

Cycle Terre s’inscrit dans la formidable dynamique des grands travaux à Sevran : les gares du Grand Paris, Terre d’Avenir, Terre d’eau, la friche Kodak, l’ANRU 1 et 2… Autant de projets qui puisent leur source dans une démarche d’innovation économique.

S’il est prévu que la Fabrique puisse être délocalisée à partir de 2027 pour se rapprocher d’autres chantiers d’excavation, Sevran souhaite que l’énergie et les moyens financiers investis dans sa création puissent avoir des répercussions positives à plus long terme. C’est pourquoi, Sevran souhaite pérenniser le projet Cycle Terre dans son territoire en proposant la création d’activités permanentes de formation, d’expérimentation et de mise en œuvre de la terre crue.




7.28 Km2
50 300
habitants


17 500
logements dont
6 400
maisons individuelles



37%
logements sociaux


8 350
emplois dont
45%
dans le secteur
public


2ème ville
la plus jeune
de France
31%
de moins de 20 ans



73
nationalités
représentées

Les partenaires

SEVRAN, en Seine Saint Denis (93) vit une transformation urbaine de grande ampleur avec 30% de la ville en renouvellement. Avec un projet de développement de 120 ha sur son territoire, et deux stations de métro du Grand Paris, la ville de Sevran est sans équivalent dans tous les projets du Grand Paris.

En savoir plus

GRAND PARIS AMENAGEMENT, premier aménageur urbain public d’Ile de France. GPA est particulièrement impliquée dans le développement de cette nouvelle filière de matériaux qui permet de rendre plus durable son modèle de développement.

En savoir plus

Antea Group est impliqué dans la planification urbaine et l’économie circulaire pour une meilleure utilisation des ressources locales des territoires. Société privée, elle agit en qualité d’expert en gestion du sol et en contrôle des systèmes de données des matériaux.

En savoir plus

Quartus est un ensemblier urbain tourné vers les nouveaux usages, spécialisé dans la construction de quartiers mixtes, vivants et partagés. Engagé dans la transition écologique, Quartus privilégie la construction en matériaux biosourcés, et se positionne en pionnier de la construction en terre crue au sein de quartiers innovants.

En savoir plus

Société du grand paris est une Autorité Publique créée par la loi en 2010. Sa mission principale consiste à concevoir le métro global du Grand Paris et de le construire. Elle sera donc en mesure de fournir à la fabrique les matières premières nécessaires à la production.

En savoir plus

joly & loiret est une agence d’architecture française spécialisée dans la construction en matériaux naturels dont la terre crue. A l’origine de l’exposition “Terres de Paris, de la matière au matériau », l’agence souhaite prouver la faisabilité de la transformation des déblais de terre en matériaux de construction pour l’architecture du Grand Paris.

En savoir plus

L’ifsttar est un acteur majeur de la recherche européenne sur la ville et les territoires, les transports et le génie civil. Le département Aménagement, Mobilité et Environnement (AME) développe des recherches sur l’analyse et l’évaluation de la mobilité.

En savoir plus

Le CERI-Sciences Po a des compétences dans le domaine des études de gouvernance urbaine. Etant donné l’importance de la coordination des acteurs pour l’émergence de nouveaux matériaux et la mise en oeuvre d’un projet d’économie circulaire, Sciences Po analyse les interactions entre acteurs tout au long du projet ainsi que les potentiels et limites de sa réplicabilité.

En savoir plus

Amàco est un centre de recherche, d’expertise et de formation pour l’architecture contemporaine en terre crue et en fibres végétales. Composé d’une équipe pluridisciplinaire (architectes, ingénieurs, artisans, artistes, etc.), amàco apporte des solutions de formation et d’accompagnement pour transformer les matières brutes disponibles localement en matériaux de construction, et ainsi soutenir le développement de filières à l’échelle de territoires.

En savoir plus

L’ENSAG (avec l’unité de recherche AE&CC) a participé à plusieurs projets de l’UE. Parmi ceux-ci : PIRATE, visant à définir les normes de formation en matière de techniques de construction en terre.

L’AE&CC est une unité de recherche de l’ENSAG qui bénéficie du statut de Laboratoire d’excellence (LABEX) délivré par l’Agence nationale de la recherche (ANR). A ce titre, AE&CC a développé des collaborations qui ont débouchées sur l’établissement de normes à la fois en matière de techniques de construction en terre (ATEX), mais aussi de référentiels de formation (ECVET).

En savoir plus

CRAterre, centre international de la construction en terre, fondé en 1979, est devenu une référence mondiale en matière d’architecture de terre, avec des projets et programmes menés en France et dans plus de 120 pays de par le monde. Sa pratique, basée sur des diagnostics détaillés des situations et besoins en Habitat, permet de répondre au mieux via des actions combinées de recherche, formation, applications et diffusion des connaissances.

En savoir plus

Compétences Emploi gère depuis plus de 13 ans des dispositifs permettant de soutenir et de former des personnes sans emploi en vue de leur qualification et de leur retour à l’emploi. Elle apporte sa connaissance du marché et de l’économie locale afin de s’assurer que sa mise en œuvre accorde une place aux demandeurs d’emploi et aux entrepreneurs locaux développant de nouvelles compétences.

En savoir plus
Copyright

L’A.I.U, levier d’innovation

« Actions Innovatrices Urbaines » est un programme du Feder qui dispose d’un budget de 372 millions d’euros pour la période 2014-2020. Il a pour objectif d’identifier et de soutenir des solutions innovantes pour répondre aux multiples défis qui se posent aujourd’hui aux villes de l’Union européenne.

Il vise à fournir aux collectivités et leurs partenaires les ressources pour tester des idées audacieuses et non éprouvées, et à concrétiser des prototypes pouvant être testés sur le terrain.

Ce programme est donc un catalyseur formidable qui, grâce à ses conditions de financement, va rendre possible la réalisation du projet Cycle Terre.

3 objectifs atteints :

  • Faciliter la prise de risque par les collectivités
  • Encourager les partenariats publics – privés
  • Faire des villes des acteurs de l’innovation et de l’Europe de demain